Les Candidats

Difficile, vraiment difficile que la tâche du jury depuis le début du concours. Devant autant de motivation et d'implication, choisir les 6 finalistes pour l'épreuve finale.

 

Les 6 candidats retenus pour la finale: 

 

*Le duo Blanche Hureau et Marie Morier en 1BTn : "Castel Délice"

 

*Jadczack Amélie en BTS 2 : "Perette et son pot à Rata                                                   

*Alexandre Mercier en 1 Btn  : "Canard Mijot'Omoise"                           

 

*Nouran Imani  en MAN : "La poule aux oeufs d'or"


*Thomas Lengrand en TBtn : "Feuillantine pommes poire et sa cème noisette" 

 

*Timothée Prétat en 2 Bpro : "Filet mignon au caramel de ratafia" (plat)

 

Portrait des candidates et candidats du concours culinaires!

 

Blanche Hureau et et Marie Morier - 1BTN

surnommées pour ce concours les « Sœurs jumelles de.... Rocamadour »

 

Ingrédients : pain d'épice, beurre, Pomme, Beurre, sucre, crème, Marc de Champagne confiture de Lait cerneaux de noix sorbet au marc de champagne, chocolat noir, laurier, sucre roux, cookal à la violette pour leur recette du « Castel délice »

 

Duo solidaire, relax en cuisine en stage ensemble à Rocamadour où elles ont consolidé leur amitié bien que lorsque l'une était en cuisine l'autre était en salle. Elles n'apprécient pas la cuisine moléculaire, la diététique est importante. Elles aiment entre autres ingrédients travailler les fruits.

 

Ustensile préféré : le fouet pour Blanche, Marie n'en a pas vraiment.

 

Marie se passionne pour la cuisine bretonne crêpe et far Blanche « elle ...elle mange »

Pas de préférence pour un grand chef en particulier elles aiment chercher et réaliser.

 

Lorsqu’on parle cuisine quels mots vous viennent à la bouche ? Le beau, la gastronomie.

 

Que vous évoque le mot spécialité culinaire ? Marie, le gâteau au yaourt, Blanche est plutôt sucrée également et craque pour le Paris Brest 

 

Cuisinez-vous étant petites ? Avec leurs grand-mères

 

Quel est votre objectif ? Faire de la bonne cuisine.

 

Que vous évoque le mot gastronomie ?  Faire découvrir de nouvelles saveurs

 

Elles ont utilisé les filières courtes, privilégiées dans leur recette par le pain d’épices.

 

Souhaitez-vous nous donner un truc infaillible en cuisine ?

Chut ! Mais mettre tout à la même température permet de réussir votre Chantilly

 

Amélie Jadczak - TS2 B 

 

Ingrédients : pommes sucre semoule, jus de pomme, biscuit rose de Reims, beurre, sucre glace, crème liquide lait, œufs, ratafia Calliez, citron jaune, pour sa spécialité : « Perette et le Pot au rata »

 

Lorsqu’on parle cuisine quels mots vous viennent à la bouche ? La France 

 

Que vous évoque le mot spécialité culinaire ? Les saveurs, le goût.

 

Cuisinez-vous étant petit ? Oui avec sa mère « j'aimais surtout casser les œufs avec maman ».

 

Pourquoi ce choix d’orientation professionnelle ? J’aimerais être pâtissière dans un restaurant mais j’aime également énormément la musique de rue.

 

Combien d’années de pratique de cuisine avez-vous ? Après des études en musicologie qui l'ont déçue elle se passionne pour la cuisine et plus particulièrement les entremets.

 

Moment magique ? Michel Rotz comme une enfant devant ce MOF lorsqu'il lui a donné son autographe

 

Avez-vous une bonne table à recommander sur le territoire ? Il Calcio, restaurant de spécialités italiennes.

 

Quel cuisinier êtes-vous ? j’aime tout planifier pas de place au hasard, mais de l'imagination.

 

Êtes-vous plutôt sucré plutôt salé ? sucré

 

La diététique ça vous parle un peu ?   moyennement ? pas du tout ? C'est un critère dont je peux tenir compte.

 

Les filières courtes ont elles une importance ? Pour quelles raisons ?

J’aime mettre en valeur les produits locaux comme les pommes et le ratafia pour cette recette.